Qui sommes-nous

Dans le béguinage de Dendermonde (Termonde)

Bonjour. Je m’appelle Silvana Panciera et avec l’aide de mon ami Philippe Hensmans j’ai décidé de créer ce site pour partager les fruits de mes nombreuses années de recherche sur le mouvement béguinal. L’information est « open free », mais merci d’en citer la source.

Mon intérêt pour les béguines s’est manifesté à l’occasion de l’exposition Le jardin clos de l’âme (Bruxelles, 1994) qui traitait de diverses formes de spiritualité féminine. Sur un panneau de l’exposition on pouvait lire : « Le mouvement béguinal serait-il peut-être le premier mouvement féministe ? ». Cette interrogation a été le point de départ d’une recherche qui continue depuis lors, qui pendant deux ans m’a amenée a visiter tous les béguinages de Belgique et qui m’a de plus en plus poussée à vouloir faire connaitre et réhabiliter cette histoire déniée. Une forme de justice posthume envers des grandes protagonistes, des femmes combattues, réprimées, méconnues, ignorées et parfois même tournées en dérision.

En voici les étapes.

En 2009 les Editions Fidélité publient le livre Les béguines, un ouvrage de divulgation qui obtient un franc succès et est à nouveau imprimé en 2012.

En 2010, parait le DVD quadrilingue (EN-FR-IT- NL),  All om all. A la découverte du mouvement béguinal en Europe, que l’on retrouve aussi sur Youtube.

En 2011, les éditions Gabrielli publient la version italienne du livre, Le beghine. Una storia di donne per la libertà, avec la préface de Marco Vannini.

Á partir de 2013, apparaissent deux autres traductions, en anglais et en allemand. La première The Beguines est disponibile comme ebook.

L’édition allemande  Die beginen (Edition Octopus) sort en version papier en avril 2014.

En 2015, en collaboration avec l’iconographe Martina Bugada, je publie Tre voci per l’amore (Trois voix pour l’Amour), où l’on retrouve les icones et une anthologie de textes de trois célèbres béguines : Mechthild di Magdeburg, Hadewijch e Marguerite Porete.

Depuis 2014, à travers la News Letter Beguines, je diffuse des informations sur le mouvement béguinal de hier et d’aujourd’hui.

Béguinage d’Anvers
Statue de béguine

Depuis 2016. je m’applique à la réalisation de ce site, tâche qui va me prendre un bon bout de temps. Ce site se veut un hommage à l’égard de ces dizaines de milliers de femmes qui, de la fin du XIIe à la fin du XXe siècle, ont vécu une aventure spirituelle combattue par beaucoup, ignorée par trop et parfois même tournée en dérision par certains. Ces femmes auraient par contre bien des choses à nous apprendre à nous femmes et hommes du XXIe  siècle sur les profondeurs de l’amour et la sanctification dans la liberté.